Historique


  • 1952Première section féminine

    Des évolutions importantes sont constatées par la première cohabitation d’une association féminine composée de gymnastes (l'Envol). Elle rejoindra la jeune France en 1962 et perdra son nom en 1971. Gym cerceau
  • 1955Cinquantenaire de l'association

    Le cinquantenaire de l'association est célébré avec 12 jours consécutifs de manifestations et fêtes à Cholet.
  • à partir de 1960Investissements immobiliers

    Plusieurs investissements immobiliers sont réalisés avec le terrain de camping de St Jean de Monts et sur le site de la rue Darmaillacq avec la création du foyer et d’une salle de danse, ainsi que début de la construction de la salle omnisports avec tribune et scène mobile permettant d’accueillir des manifestations ou concerts.
    Formation et embauche de salariés
    Cette période voit aussi apparaître le début des actions de formation à l’encadrement pour les jeunes, les activités de loisirs pour enfants pendant les vacances et l’embauche des premiers salariés de l’association.
  • 1964Désengagement du clergé et des industriels

    Période où les industriels tisserands ferment leurs entreprises et le mécénat disparaît. Le clergé abandonne la Direction Jeune France, laissant les laïcs l'organiser.
  • 1966Mi-Carême

    Participation de la JF à la Mi-Carême de Cholet, jusqu’en 1989
    Construction de la salle Omnisports
    Rue Darmaillacq, travaux de terrassement pour la construction de la salle Omnisports.
  • 1971Achat du bâtiment « Prisset

    Situé au 50 rue Darmaillacq.
  • 1972Achat de la patinoire

    La Jeune France achète la patinoire de Cholet pour développer de nouvelles activités. Hockey sur glace
  • 1975La JF à l’origine de Cholet Basket

    La position de l’équipe première de basketball en N2 fait rêver quelques dirigeants d’accéder à l’élite nationale. La scission aura lieu en 1975 entre la Jeune France et le nouveau club Cholet Basket.
    Evolution de la pratique des loisirs
    De nouveaux signes de mutation apparaissent car les membres sont de moins en moins acteurs et de plus en plus consommateurs. On constate progressivement le besoin de faire du sport sans compétition, avec le sport loisir ou de détente.
  • 1979JF reconnue d'utilité publique

    La Jeune France est reconnue d'Utilité Publique par décision du Conseil d'Etat le 7 mars 1979.